Histoire et origine du thé Sencha

Le sencha, le thé le plus populaire au Japon, est un thé vert à la couleur et au goût frais et herbacé. C’est un thé à feuilles entières qui peut être bu chaud ou froid.

Le sencha représente plus de la moitié de la production annuelle de thé au Japon. Le sencha peut être utilisé dans une variété de recettes de boissons et même avec du riz.

Gardez des recettes simples pour tirer le meilleur parti de la saveur caractéristique du thé Sencha.

  • Origine : Japon, Chine, Corée
  • Alias ​​: Thé vert japonais
  • Température : 75°C
  • Caféine : 20-30 mg par tasse

Qu’est-ce que le Sencha ?

Le sencha est un thé vert cuit à la vapeur fabriqué à partir des petites feuilles de l’arbre à thé (Camellia sinensis). Le sencha japonais a tendance à avoir une saveur rafraîchissante qui peut être décrite comme botanique, verte, algues ou à base de plantes. La saveur varie selon son type et la façon dont il est brassé.

Après la cueillette, le traitement du thé vert sencha commence avec une vapeur rapide de feuilles de thé frais, arrêtant l’oxydation et fixant la couleur verte et la saveur. Les feuilles sont ensuite roulées, façonnées et séchées.

Le sencha est également produit en Chine, en Corée du Sud et dans d’autres pays, bien que ces thés soient assez différents de leurs homologues japonais en raison des différences entre l’arbre à thé et les techniques de traitement utilisées. Ces thés sont souvent utilisés dans des mélanges et ont une saveur de noisette plus grillée que le sencha aux herbes.

Au Japon, le sencha est souvent servi chaud à tout moment de la journée. Avec des niveaux de caféine modérés, il peut donner un bon coup de pouce sans vous empêcher de dormir la nuit.

Lire aussi : les bienfaits du thé vert Sencha et préparation

Comment boire du sencha ?

Le senchadō est la façon traditionnelle japonaise de préparer et de servir le thé vert sencha, et il implique de nombreux outils et plats spéciaux. Le hall et l’ensemble du bâtiment (le salon de thé) sont dédiés à l’art de faire et de boire le thé.

Pour les loisirs à la maison, utilisez le rapport de 1 cuillère à café de thé pour 1 tasse d’eau pure et fraîche (non distillée). Le sencha japonais préfère une température de trempage inférieure autour de 75°C. Si vous n’avez pas de thermomètre, utilisez de l’eau qui commence à bouillir. Le sencha nécessite également d’une courte période d’infusion. La durée dépend de la variété, de la température de l’eau et de la quantité de thé utilisée. Certains sencha sont mieux infusés pendant 15 à 30 secondes, tandis que d’autres peuvent être infusés jusqu’à 2 minutes.

Le thé en feuilles entières est souvent préféré aux sachets de thé, en particulier lorsque vous buvez du sencha. Toutefois, quelques sachets de thé à feuilles entières de haute qualité sont disponibles. Suivez les instructions d’infusion sur la boîte.

Une macération trop longue et/ou à une température trop élevée peut donner au sencha un goût amer, masquant sa fraîcheur. Si votre thé est accompagné d’un mode d’emploi, suivez-le avec soin pour obtenir les meilleurs résultats. Si vous infusez le thé plus d’une fois, essayez de raccourcir légèrement le temps d’infusion et d’utiliser de l’eau légèrement plus chaude pour une deuxième infusion, puis une troisième infusion pendant une minute ou deux (un peu plus longtemps que la première infusion).

Teneur en caféine du sencha

Le thé vert, y compris le sencha, contient des quantités modérées de caféine. Selon la variété et la méthode de brassage, le sencha peut contenir de 12 à 75 mg de caféine, ce qui équivaut à 80 à 200 mg de caféine dans une tasse de café. En raison du temps de trempage court, la plupart des tasses ont une concentration d’environ 20 à 30 mg. Le sencha chinois est généralement torréfié et contient moins de caféine que la plupart des thés verts japonais. Le thé vert cultivé à l’ombre est plus riche en caféine.

Le sencha n’est pas très acide lorsqu’il est brassé correctement. Une infusion trop longue ou une eau trop chaude peut rendre le thé astringent.

Les différents types de thé sencha

Le thé vert Sencha se décline en une variété de types, différenciés en fonction du moment où il a été récolté, de la façon dont il a été transformé, de l’endroit où il a été cultivé, etc…

  • Shincha : Aussi connu sous le nom d’Ichibancha ou « New Tea », le Shincha est un sencha récolté au printemps au début de la saison de croissance. Il a tendance à avoir un goût plus sucré, plus délicat et parfois plus riche que les autres types de sencha. Il est si populaire au Japon que la plupart des nouveaux thés sont vendus sur le marché intérieur.
  • Asamushi : C’est un sencha légèrement cuit à la vapeur (environ 20-30 secondes). Tous les sencha sont cuits à la vapeur pendant le traitement, mais le temps de cuisson à la vapeur varie. Une vapeur plus légère donne un thé plus léger, plus propre et plus délicat.
  • Chumushi : C’est un autre sencha mushi. Il se situe quelque part entre asamushi et fukamushi sencha et est généralement cuit à la vapeur pendant 30 secondes à une minute.
  • Fukamushi : Cuire à la vapeur pendant au moins 1 minute, parfois plus. Il a plus de feuilles écrasées que l’asamushi en raison d’une cuisson à la vapeur plus profonde. Le sencha de Fukamushi a une forte saveur marine avec moins de nuances, résultant en une riche couleur vert foncé.
  • En poudre : Le sencha en poudre peut être considéré comme une variante du matcha, mais contrairement au matcha, il ne pousse pas à l’ombre. Il a des saveurs printanières végétales, agréables et est parfait pour la pâtisserie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.