Histoire et origines du thé au Yuzu

Vous avez déjà peut-être entendu parlé du Yuzu, cet agrume asiatique aux multiples bienfaits. Il fait partie des ingrédients les plus prisés des grands chefs de la gastronomie pour des plats sophistiqués et aromatisés ou pour son thé aussi parfumé que nutritif. Alors, d’où vient réellement cet arbre aux fruits magiques et quelle est son histoire ?

Qu’est-ce que le Yuzu ?

Découvrez les conditions de cultures de l’arbre Yuzu et également les particularités de cet agrume.

L’arbre Yuzu

Le yuzu est un agrume d’origine asiatique qui tient son nom de l’arbre dont il est cueilli. L’arbre Yuzu est une plante exotique de petite taille et très épineuse, ce qui rend sa cueillette assez difficile. C’est un arbre à la rusticité extraordinaire. En effet, il peut évoluer même en pleine température très basse (-10 à -15°C ). 

Le développement et la mise en fruit de cet arbre sont très lents. Il faut attendre un minimum 4 ans pour avoir les fruits Yuzus. Cela explique pourquoi le fruit Yuzu est rare et cher. Il faut dire qu’il vaut son prix ! 

Aussi, sa plantation et son entretien nécessitent plusieurs conditions. Le sol doit être fertile, humide et sablonneux sans calcaire. Au printemps et en été, l’arrosage doit être régulier mais réduit en hiver; les plants ont besoin du soleil et doivent être protégées du vent. Vous devez l’avoir compris, le travail derrière l’obtention du fruit Yuzu est assez fastidieux.

Le fruit Yuzu

Le fruit Yuzu a l’apparence d’un petit pamplemousse avec un diamètre de 5 à 8 cm et faisant le plus souvent entre 90 et 200 grammes. Il a d’ailleurs un goût hybride à celui du citron et de la mandarine sauvage. Possédant une peau épaisse et cabossé mais qui se détache facilement, le Yuzu passe du vert au jaune selon sa maturation au cours du temps. L’intérieur du fruit contient une belle chair jaune peu juteuse avec plusieurs pépins. 

Compte tenu de son acidité et de son parfum, ce fruit est très recherché. Il se marie parfaitement, selon les chefs pâtissiers et gastronomiques, avec les pâtisseries et les produits de mer. Il est même utilisé comme arôme dans la production de produits olfactifs.

d’où vient-il et quelle est son histoire ?

Il faut savoir que le Yuzu est principalement basé en Asie. Il poussait à l’état sauvage au centre de la Chine et au Tibet. Des études sur le fruit ont permis d’affirmer qu’il est issu du croisement entre le mandarin sauvage et un dérivé du citron. Il fut ensuite répandu en Corée et au Japon il y a plus de mille ans pendant la période Asuka. Pour faire simple, il s’agit de la période pendant laquelle le Japon et la Corée multipliaient les contrats et relations culturelles avec la Chine. 

Le Japon est le pays qui vénère le plus le Yuzu. Ce dernier est d’ailleurs aussi appelé le citronnier du Japon et y est même célébré à chaque fin d’année. Ce qui explique pourquoi la grande majorité de sa production se fait dans ce pays plus précisément au sud à Kôchi. C’est une zone montagneuse japonaise abritant plusieurs plantations de Yuzus sur des kilomètres. Le fruit est très vite devenu l’ingrédient-à-absolument-avoir dans tout le Japon. Qu’il s’agisse de son jus, son zeste et même ses pépins, le Yuzu est devenu l’élément phare de plusieurs repas dans la culture japonaise. Les japonais en ont fait un mélange de condiments, du jus, du thé, une épice, de l’alcool, de la confiture, etc.

Ce n’est qu’au XXe siècle que le Yuzu est apparu aux Etats Unis et en Europe, dans le sud. Son utilisation s’est alors très vite mondialisée. On le retrouve aujourd’hui aussi bien en gastronomie, en pâtisserie, qu’en cosmétique. 

Les bienfaits du thé au Yuzu

En dehors de son goût et de son parfum extraordinaire, le Yuzu a aussi été adopté pour ses nombreuses valeurs nutritives et ses bienfaits pour la santé. En effet, le Yuzu est un excellent moyen d’apport en énergie, en vitamine C et en vitamine A. Il vous permettra de renforcer votre système immunitaire et de vous tonifier. Ainsi, avec une consommation régulière de thé au Yuzu, vous amenez votre corps à s’immuniser contre les maladies bénignes comme le cholestérol, la fatigue, la pression artérielle et autres. L’ajouter ou l’utiliser dans vos repas permet non seulement de bénéficier d’un goût exceptionnel mais aussi d’un repas sain sans ajout de matières grasses, sel ou sucre. Il peut être utilisé dans votre processus de perte de poids. Sa constitution en fibre fait de lui un excellent fruit digestif. 

Il est aussi d’une aide précieuse dans le maintien de votre beauté. Le Yuzu, grâce à ses flavonoïdes, permet de lutter contre la chute des cheveux, renforce l’élasticité et la perméabilité de votre peau et ralentit le vieillissement. 

C’est en raison de ces nombreux bienfaits qu’il existe aujourd’hui dans la culture japonaise de nombreux produits et habitudes utilisant le Yuzu pour le bien-être dont les bains aux Yuzus pour la purification et la tonicité du corps. 

On pourra aussi parler du thé au yuzu qui s’obtient en diluant une cuillère à café de Yuzu dans une tasse d’eau chaude. Il existe aussi des versions commerciales et toutes faites que vous aurez juste à infuser. L’avantage de ce thé est que vous pourrez le boire à n’importe quel moment de la journée. Matin, midi, après-midi ou soir, il vous permettra en plus des bienfaits du yuzu de résister aux hivers froids, de vous hydrater et de faire plaisir à votre odorat par son parfum. 

En conclusion

En conclusion, le yuzu est un fruit exotique d’Asie provenant de l’arbre du même nom. Sa plantation, son entretien et son développement plutôt lent en plus de son goût et de son parfum feront de lui un agrume rare et cher sur le plan mondial. D’origine chinoise, il s’est répandu en Corée et au Japon où il est principalement cultivé et exporté aujourd’hui. Il est devenu incontournable dans la constitution de repas et pâtisseries sophistiqués et même en cosmétique pour des huiles essentielles et parfums. Tant comme la tisane au citron, la consommation du Yuzu a d’innombrables bienfaits pour l’organisme et il est possible de le consommer de diverses manières dont l’une est le thé au Yuzu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.