Les antioxydants : les merveilles du thé et des tisanes

Depuis plusieurs millénaires, le thé est la boisson la plus consommée au monde après l’eau. Cette plante aux milles vertus a été découverte il y a plus de 1000 ans en Chine avant d’être introduite au Japon. Il fallut attendre le XVIIe siècle pour que les Hollandais l’introduisent en Europe.  Dès le départ, le thé était consommé pour ses nombreux bienfaits et était un ingrédient de base dans la pharmacopée chinoise. De nos jours, les études ont confirmé que le thé tirait ses bienfaits des nombreux antioxydants contenus principalement dans les bourgeons et les deux premières feuilles du thé. Il en est de même des différentes infusions qui ont un impact favorable sur la santé et le bien-être grâce aux antioxydants. 

Les antioxydants dans les thés et infusions

L’organisme humain est soumis quotidiennement à des réactions chimiques qui produisent les radicaux libres. Ceux-ci, lorsqu’ils sont produits abondamment, provoquent un stress oxydatif qui agresse les cellules de l’organisme. Le stress oxydatif est à l’origine du vieillissement des cellules et occasionne de nombreuses maladies. 

La consommation régulière d’antioxydants permet de remédier aux effets produits par les radicaux libres et de préserver les cellules. Il se fait que le thé est l’une des plantes les plus riches en antioxydants. Viennent ensuite les infusions qui sont consommées pour leurs nombreux bienfaits en raison de leur contenance en antioxydants. Le thé, particulièrement, contient de fortes quantités de polyphénol, des héarubigines, des catéchines, des théaflavines de la quercétine, etc. qui sont de puissants antioxydants.  Voici les propriétés des principaux antioxydants présents dans le thé et leurs caractéristiques.

Les polyphénols

Les polyphénols sont des antioxydants présents dans toutes les variétés de thé. Cette molécule ralentit le vieillissement cellulaire en luttant contre les radicaux libres. Les polyphénols agissent contre les maladies cardiovasculaires en éliminant le mauvais cholestérol. De par leur action, ils limitent aussi l’obstruction des artères. C’est en raison du polyphénol qu’il est conseillé de consommer régulièrement les fruits et légumes. En tant qu’antioxydants, les polyphénols sont de puissants alliés contre plusieurs types de cancers et plusieurs maladies. 

Les catéchines 

Les catéchines sont de puissants protecteurs contre le diabète de type 2, les maladies cardio-vasculaires et l’ostéoporose. Ce sont des antioxydants composés de 5 molécules différentes que sont : l’épicatéchine, l’épigallocatéchine, les catéchines, l’épicatéchine gallate et l’épigallocatéchine gallate (ECGC). C’est cette dernière qui est la plus active des catéchines en plus d’être la plus abondante. Plusieurs fois plus puissante que les vitamines et C et E réunies, cette molécule lutte contre le vieillissement cellulaire et prévient de nombreuses maladies dont les cancers et les maladies neurodégénératives. En effet, l’ECGC améliore les capacités cognitives et évite le déclin cognitif. L’EGCG est également efficace contre le diabète de type 2 et réduit les hausses de glycémie à l’origine du diabète.

Les théaflavines les théarubigines

Ces deux molécules très présentes dans le thé noir, ont des effets antibactériens sur l’organisme. Ils protègent contre les attaques virales en renforçant les défenses de l’organisme. Ce sont de puissants antioxydants présents à forte dose dans le thé et qui réduisent également le cholestérol et les LDL (Low-Density Lipoprotein).

La quercétine

La quercétine contenue dans le thé et certaines infusions à base d’agrumes ou de cerise, est un puissant antioxydant. Elle bloque l’activité des radicaux libres et inhibe l’oxydation des lipides. Cette substance soulage également les allergies et est efficace contre les eczémas. C’est également un cardioprotecteur qui prévient les troubles coronariens et les maladies vasculaires. La quercétine possède aussi des propriétés anti-inflammatoires et aide à faire baisser la pression artérielle. A l’instar de tous les antioxydants, la quercétine prévient l’apparition de plusieurs types de cancer et lutte contre le vieillissement des cellules.

La L-Théanine

La L-théanine, est une molécule antioxydante qui contribue à réguler l’état émotionnel et à diminuer le niveau de stress. Cette substance est un acide aminé produit naturellement par l’organisme et qui se retrouve aussi dans le thé. Il a pour rôle de libérer les neurotransmetteurs, principalement la dopamine qui est l’hormone de la bonne humeur.

Les différents thés leurs bienfaits

Il existe plusieurs variétés de thés classés selon leurs couleurs et leur mode de traitement. Les méthodes de fabrication ont un grand impact sur leurs compositions et leurs vertus.

Le thé vert

Les feuilles de ce thé ne subissent aucune oxydation. De ce fait, ses catéchines restent intactes rendant ainsi ses bienfaits uniques. Les antioxydants qu’il renferme protège contre le vieillissement cellulaire et sont efficaces contre la prise de poids. Ils favorisent la concentration en donnant tonus et vitalité au cerveau. Le thé vert est le meilleur allié de la flore intestinale. Il est apaisant, relaxant et diurétique.

Le thé blanc

Ce thé ne subit aucune transformation et possède une forte concentration d’épigallocatéchines. Ces antioxydants renforcent les défenses naturelles de l’organisme et l’aident à mieux résister aux virus. Le thé blanc est également un puissant anti-âge. En neutralisant l’activité des radicaux libres, il lutte contre le vieillissement cellulaire.

Le thé noir 

Le thé noir lutte notamment contre les attaques virales grâce à sa forte teneur en polyphénols. En outre, les théaflavines qu’il contient, sont efficaces contre les gastro-entérites. Ce thé est également un anti-inflammatoire qui assouplit les artères en fluidifiant le sang. Il réduit également l’hypertension qui est à l’origine des AVC.  Ce thé régule la glycémie et fortifie les os. 

Le thé Oolong

A l’instar du thé vert, le thé Oolong a une forte teneur en polyphénols qui sont des antioxydants puissants. Ces molécules luttent contre le vieillissement cellulaire et l’apparition de plusieurs types de cancer. La consommation régulière de ce thé permet de lutter efficacement contre la glycémie et améliore les capacités cognitives. C’est aussi une aide à la digestion et à la détente grâce à sa forte concentration en théanine.

Les antioxydants sont bénéfiques pour la santé. Contenus à forte dose dans le thé et dans certaines plantes, ils contribuent au bien-être et à la santé en luttant ou en prévenant de nombreuses maladies. Ils luttent notamment contre le stress oxydatif qui est à l’origine de plusieurs affections en plus du vieillissement cellulaire. La consommation régulière et à doses raisonnables du thé et des infusions permet de rester en bonne santé. Comme le dit si bien un proverbe chinois, « Un peu de thé tous les jours éloigne le médecin pour toujours ». 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.