Les meilleures infusions pour calmer la goutte

Pour soulager les douleurs provoquées par la goutte, les infusions représentent une meilleure alternative. Une alternative plus naturelle et plus abordable étant donné que les infusions sont connues pour être réalisées à base de plantes médicinales. Ces plantes aux plusieurs vertus thérapeutiques sont de plus en plus utilisées dans le traitement de beaucoup de maux dont la goutte. Dans cet article nous découvrirons ensemble les meilleures plantes pour soulager ce mal. Nous allons  également essayer d’en savoir un peu plus sur la goutte.

Les infusions capables de soulager la goutte 

Il existe des infusions à base de plantes thérapeutiques pour calmer la goutte. Cette démarche thérapeutique est approuvée par l’ESCOP (Coopérative scientifique européenne de phytothérapie). En voici quelques infusions que vous pouvez prendre pour traiter ce mal:

L’infusion de cassis

Les feuilles de Cassis infusées aident  à traiter les crises de la goutte. En effet, cette plante a des vertus et propriétés anti-inflammatoires, antirhumatismales et diurétiques. Elle est également riche en antioxydants notamment les flavonoïdes. Ses feuilles sont utilisées en cas de douleurs articulaires telles que les rhumatismes. 

Pour l’utiliser, vous pouvez faire infuser 10 grammes de feuilles de cassis dans 250 ml d’eau pendant 15 minutes, à boire à raison de 2 tasses par jour après les repas

L’infusion d’ortie 

L’ortie est aussi une plante médicinale très efficace contre la goutte. Vous pouvez utiliser ses feuilles et ses racines en infusion. Les feuilles contiennent des composés anti-inflammatoires, des antioxydants (flavonoïdes), de la chlorophylle et des minéraux. Ses racines quant à elles contiennent des lectines, des polysaccharides, des tanins, des stérols et des anti-inflammatoires. 

Tout cela fait de l’ortie un excellent remède contre la goutte surtout grâce à ses propriétés inflammatoires. Ainsi pour réaliser une infusion des feuilles de cette plante, versez 1 litre d’eau bouillante sur 50g à 100g, laissez infuser 20 minutes puis  filtrez.

Et pour une infusion de racines, utilisez 30 à 40 g de racines pour 1 litre d’eau. Portez à ébullition pendant 5 à 10 minutes. 

L’infusion de feuilles de bouleau

 Grand arbre appartenant à la famille des Bétulacées, le bouleau pousse en grand nombre  en Asie et en Europe. C’est une plante avec des  vertus antioxydantes connues. Elle possède également des propriétés diurétiques et anti-inflammatoires. Des acides-phénols, des tanins, des triterpènes et du rutoside sont contenus dans ses feuilles. L’écorce quant à elle  est composée d’acide bétulinique.

Pour faire une tisane à partir des feuilles de bouleau, vous pouvez utiliser 40 g de feuilles sèches pour 1 litre d’eau chaude. Laissez infuser une dizaine de minutes. Prenez une tasse de ce breuvage trois fois par jour. 

L’infusion de Céleri 

La composition du céléri en limonènes, en phtalides, en bêta-sehnènes, en lutéine  fait de lui un végétal aux plusieurs bienfaits dont le soulagement de la goutte. Elle possède également des propriétés anti-inflammatoires. Pour aider à traiter la goutte et l’arthrite, il est recommandé de boire, chaque jour, une infusion avec 1,5 g de graines. 

L’infusion  d’égopode

Ce légume sauvage présent dans les jardins, préparé en tisane, a montré son efficacité pour combattre les effets de la goutte. C’est une plante commune en Europe, en Sibérie, dans le Caucase et jusqu’en Asie centrale mais aux vertus thérapeutiques hors normes.

L’égopode se reconnaît à  ses feuilles  finement dentées, par son absence de poils et  sa tige en V. Avec ces descriptions, on espère que vous allez rapidement pouvoir la trouver. Ce qui nous intéresse ici est ses propriétés inflammatoires et sa capacité à pouvoir lutter contre la goutte. En effet, ses différents surnoms comme « podagraire » et « herbe au goutteux » en disent beaucoup sur sa capacité à soulager ce mal. Ses propriétés médicinales sont reconnues.

Pour ce faire, il est recommandé de l’utiliser pour faire un bain de pied.  Pour un demi-litre d’infusion de plantes fraîches, mettez 2 bonnes poignées de feuilles dans de l’eau à 85°C durant 10 à 15 minutes. Il n’y a pas de quantité spécifique, mais l’infusion doit être concentrée et avoir une belle couleur vive.

Une fois que  la préparation est prête, mettez-y les membres atteints.

L’infusion de gingembre

Le gingembre est une plante qui est présente dans toutes les  sauces, dans tous les sens du terme. Elle aide à réduire la douleur liée à l’accumulation d’acide urique dans les articulations. Pour profiter des bienfaits de cette plante aux plusieurs vertus, faites infuser une cuillère à café de racine de gingembre râpée dans une tasse d’eau bouillante pendant 10 minutes. A boire 2 à 3 fois par jour. 

Qu’est-ce que la goutte ?

La goutte désigne l’inflammation des articulations due à un dépôt de cristaux d’acides uriques. On le sait, cela fait trop d’informations à assimiler en même temps. On vous explique. 

L’acide urique dont on parle est issu de la dégradation  des composés chimiques qui se trouvent naturellement dans les cellules et  surtout dans certains aliments riches en protéines. Ces acides uriques sont éliminés par le corps en l’occurrence les reins à travers l’urine.

Si la concentration d’acides uriques dans le sang est trop élevée parce que le corps en produit plus ou  parce qu’il se trouve dans  l’incapacité de les éliminer, ils se déposent sous forme de petits cristaux dans les articulations. Le système immunitaire réagit alors face à ces cristaux. Ce qui provoque des douleurs articulaires. 

Comment se manifeste la goutte ? 

La  goutte se manifeste par de violentes douleurs au niveau des articulations notamment le gros orteil doigt, le coude, le genou ou la cheville. On note une  rougeur et une enflure dans l’articulation. Cette forme d’arthrite se manifeste par intermittence. Les périodes d’activités et d’inactivités s’alternent. Les périodes d’intenses activités prennent le nom de « crises » ou « attaques ».  La gravité de ces crises aussi est variable. 

Comment éviter et soigner la goutte ? 

Pour éviter la goutte il faut avoir une bonne habitude alimentaire. Surtout il est conseillé de ralentir sur les aliments trop riches et trop protéinés. Vous devez remplacer l’alcool, les viandes rouges, les aliments trop riches en calcium par des légumes et les viandes blanches. 

Il est aussi recommandé de faire des activités physiques régulières et de s’hydrater convenablement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.